Assemblée Générale 2023

L’assemblée générale statutaire de l’association a eu lieu le jeudi 1er juin 2023
salle Pagezy, 1 Place Francis Ponge à Montpellier.

Animée par Amélie Corpet et Etienne Demur, l’AG s’est déroulée selon le protocole habituel : rapport financier présenté par la trésorière Claire Jourdan, puis rapport moral illustré par un diaporama, présenté par le président, Nicolas Le Moigne, qui est revenu sur les temps forts de l’exercice écoulé.

Rapport moral 2023
Rapport financier 2023
Le diaporama du rapport financier 2023
 (téléchargement automatique)

Les référents des différents groupes, Action, Education, Infrastructures, Informatique et cartographie, Secteur Est, sont ensuite venus présenter brièvement leurs activités et leurs projets et ont invité les participants à les rejoindre.

Élections au conseil d’administration : le renouvellement se faisant chaque année par moitié, 6 candidats sont venus exprimer leur candidature et leurs motivations. Trois d’entre eux se représentaient pour un nouveau mandat : Aurore Chesnay, Claire Jourdan, Artur Rainho. Trois nouveaux candidats, Hélène Quillaud, Karine Le Duff et Paul Leclerc se présentaient également. Le vote ayant eu lieu à bulletin secret, les 6 candidats ont été élus à l’unanimité.

Après l’AG, une table ronde sur les vacances à vélo a permis aux participants de découvrir plusieurs témoignages :
Artur a évoqué les vacances en solo en bikepacking ; Isabelle et Charlotte, l’organisation avec des enfants en itinérance et Hugo, un voyage au long cours à l’étranger.
Les témoins ont pu échanger avec la salle pour partager (entre autres) le plaisir de voyager en vacances à vélo  mais aussi les difficultés rencontrées (prendre le train par exemple)
La soirée s’est terminée autour d’un repas partagé.

Inauguration de la piste cyclable de St-Gély-du-Fesc

Le dimanche 23 avril de 17 à 20 h nous avons fêté la piste cyclable Saint-Gély-du-Fesc > Montpellier, début de la Véloligne 10a.
Une inauguration (officieuse) citoyenne en musique.  

Une piste cyclable structurante très attendue depuis 20 ans !

L’Etat, La Région, le Conseil Départemental de l’Hérault, la Communauté de Communes du Grand Pic Saint-Loup, Montpellier Méditerranée Métropole, ainsi que les communes de Saint-Gély-du-Fesc, Grabels et Montpellier viennent de [quasi] finaliser les travaux de la nouvelle piste cyclable reliant St Gély du Fesc à la Valsière (commune de Grabels) une piste cyclable structurante attendue depuis plus de 20 ans !

Cette piste cyclable introduit la véloligne #10a du Réseau Express Vélo de la métropole de Montpellier et est aussi un axe de liaison avec le futur réseau cyclable du Pic St Loup.

A terme, à l’horizon 2025, cette piste se poursuivra vers l’avenue Charles Flahault via Occitanie. Elle permettra alors de parcourir les 13 km qui séparent la mairie de St. Gely et la place de la Comédie à Montpellier en quelques dizaines de minutes.

Afin d’encourager l’appropriation de ce nouvel aménagement tant attendu, et aujourd’hui devenu indispensable, pour sortir des bouchons matinaux et se déplacer à vélo en sécurité ; Vélocité et les citoyens qui se sont mobilisés depuis plus de 20 ans ont souhaité fêter cet évènement le dimanche 23 avril 2023 à partir de 17h. Pour l’occasion, ils ont organisé une inauguration citoyenne, certes officieuse mais festive et musicale, de cette nouvelle piste cyclable.

Au programme de cette fin d’après-midi : des convergences à vélo depuis Montpellier, Saint Gély et les communes alentour pour rejoindre le Domaine Maspiquet où doivent se tenir 2 concerts sont prévues. Aussitôt arrivé le groupe en provenance de St Gély, patatras, le ciel nous tombe sur la tête.
Cycliste rescapés, musiciens, buvette et food-truck migrent vers la salle des sports les Verriès, heureusement prévue en solution de repli.
Là, à l’abri, un verre en mai, les échanges peuvent se poursuivre et la musique se jouer.

qrf

Lieu initialement prévu : Domaine Maspiquet, en extérieur
Ancienne route de Ganges à Grabels

2 concerts au chapeau* : La chanteuse belge Roza, passe chez nous dans le cadre de son tour de France à vélo électrique solaire !
Elle nous décrira son expérience et son parcours au long court à vélo. Elle nous envoûtera de sa voix planante dans une ambiance folk français qui vous enchantera !
Infos sur Roza.

Le groupe de rock Tom & Gély [du Fesc forcément !] vous fera danser sur des reprises que vous connaîtrez forcément !
Infos sur le groupe.

*Donnez ce que vous voulez, tout ira aux musiciens.

Buvette. Dégustation de vins du Maspiquet, et de boissons sans alcool.
Food truck « les 3 sœurs » avec des spécialités de Madagascar et de la Réunion.
Goûter, apéro, dîner sorti du sac pour ceux qui veulent rester un peu plus. 
Retour libre !


2 Convois à vélo
depuis Montpellier et Saint Gély centre ville vers le domaine Maspiquet.
Pas de parking voiture sur le site.
16h départs groupés
De Montpellier Arc de Triomphe
De St Gély Centre Culturel Georges Brassens, Esplanade du Devois
16h30 Station tram Occitanie
https://goo.gl/maps/M38536hS2XZgXfgT8
Tracés gpx de toutes les convergences.
La carte UMAP des 
convergences sur laquelle vous pouvez modifier les infos / ajouter des points de rendez-vous, la carte est collaborative et éditable en appuyant sur le crayon en haut à droite.

Merci à nos partenaires

Partenariat Vélocité – Modulauto


Et si c’était le moment de vendre votre voiture et de passer à une voiture à la demande avec Modulauto ! 

Modulauto et Vélocité s’associent pour proposer aux adhérents de Vélocité un tarif partenaire.

Une remise de 50% sur l’abonnement à tous les adhérents de Vélocité qui souhaitent utiliser Modulauto soit un passage de 12 €/ mois à 6 €/ mois quelle que soit la durée de présence dans le service (soit sur 1 an 72 € de remise). 

Cela permet d’avoir accès aux tarifs abonnés classiques de Modulauto : https://www.modulauto.net/offre-tarifs/

Il sera possible de quitter le service sans contrainte et sans frais après les 3 premiers mois d’abonnement. 

Economie d’assurance, de frais d’entretien, plus de contrôle technique,
Modulauto, c’est plus de 100 stations d’autopartage de Nîmes à Perpignan, avec une présence dans de nombreux pôles multimodaux de la Métropole de Montpellier et plusieurs gares d’Occitanie. C’est une alternative pour les citadins qui n’utilisent pas leur voiture tous les jours. Ce service correspond à une demande forte d’intermodalité, totalement dans la philosophie des déplacements que défend Vélocité Grand Montpellier. 

Les frais d’inscription seront de 25 € en une fois et ne seront jamais demandés quels que soient le nombre de départs et retours dans le service.
150 € de dépôt de garantie seront également débités à l’arrivée dans le service mais restitués intégralement en cas de départ (comme tous les abonnés). 

Les détails de l’offre
https://www.modulauto.net

L’avenue Jean Jaurès à Castelnau-le-Lez

L’avenue Jean Jaurès à Castelnau-le-Lez, c’est cette artère de centre ville où, au quotidien, les riverains subissent les nuisances causées par 14 000 véhicules par jour : congestion, pollution de l’air, nuisances sonores, sans compter le risque de se faire renverser à pied sur les trottoirs étroits ou à vélo au milieu des voitures.

En 2019 et en 2021, cette avenue a été identifiée comme le principal point noir à l’est de Montpellier. En effet, en l’absence de passerelle de franchissement du Lez pour les mobilités actives, cette avenue est la seule option pour relier Castelnau aux communes du nord-est de la métropole à vélo. Sur le projet des vélolignes, aucun aménagement n’y est prévu avant 2026.


Le 1er avril, changement de décor : Jean Jaurès est cyclable et ce n’est pas une blague ! Plus de 300 personnes sont venues à vélo ou à pied de Castelnau et des communes environnantes (Clapiers, Jacou, Montpellier…), elles s’approprient cette avenue et changent sa physionomie. Petits et grands y pédalent en sécurité, les ballons colorés accrochés aux vélos remplacent les gaz d’échappement, les piétons apprécient le calme tandis que les riverains apportent leur soutien à la manifestation. A noter la présence du maire de la commune accompagné de membres de son équipe ainsi que de représentants de l’opposition, signe que la cyclabilité de Jean Jaurès est un vrai sujet.
Au lendemain de l’événement, les quelques pictogrammes s’effacent et toutes et tous se demandent quand Jean Jaurès deviendra cyclable …

Quelle solution pour aménager Jean Jaurès ?

Cette rue est trop étroite pour pouvoir aménager des trottoirs confortables + une piste cyclable + deux voies de circulation motorisée de transit et on ne peut pas pousser les murs ; la seule solution pour retrouver une avenue marchable et cyclable est donc de jouer sur la circulation motorisée.

2 solutions sont possibles :

  1. supprimer totalement la fonction de transit motorisé de l’avenue, en instaurant par exemple une zone à trafic limité dans le vieux village, dont la traversée ne pourrait être possible que par les piétons, vélos, bus, secours et autres ayants droits.
  2. passer à sens unique et utiliser l’espace gagné pour aménager une piste cyclable séparée

La première est préférable (et probablement inéluctable à terme) car c’est la seule à même de permettre des largeurs confortables pour les piétons et les vélos tandis que la seconde peut être mise en œuvre en étape intermédiaire.

Cette proposition d’aménagement n’est pas concurrentielle à l’aménagement d’une passerelle au niveau du moulin de Navitau : l’un et l’autre sont indispensables et ne se concurrencent pas.

  • Jaurès doit de toutes façons être marchable et cyclable (ne serait-ce que pour les riverains ou les gens qui veulent venir dans les commerces)
  • Navitau reste indispensable pour des échanges efficaces et rapides et notamment de plus longue portée (départ ou destination éloigns de la centralité de Castelnau. L’itinéraire par passerelle à Navitau fournit une voie directe, attractive, sans dénivelée, avec peu d’intersection et pouvant être extrêmement confortable.


La Diagonale rurale : Montpellier-Rennes à vélo, congrès de la FUB

La Diagonale rurale – l’aventure en 7 épisodes vidéo

Montpellier-Rennes : Une Diagonale rurale
pour me rendre au 23e Congrès de la FUB

Loin des itinéraires touristiques, voici une traversée de la France à vélo pour rejoindre le 23e Congrès de la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB).
Par les territoires ruraux où 80% des trajets du quotidien se font en voiture, je suis allé à la rencontre des associations membres du réseau FUB afin de recueillir leurs témoignages sur les sujets de sécurité des cyclistes hors agglomération, des aménagements, de la cohabitation avec les motorisés, etc.
Chemin faisant, j’ai réalisé un petit reportage filmé quotidien relatant les évènements sur le parcours.
Habitué des longues distances, je suis parti en autonomie, en mode bikepacking… cependant les invitations à faire étape ont été les bienvenues tant les condition hivernales ont parfois été rudes.
Artur Rainho
et la team #TeamProdVélocité

La Diagonale rurale – l’aventure en 7 épisodes vidéo

La trace du parcours

Ouest France


Nous étions plus de 800 à participer au Congrès de la FUB à Rennes les 9 et 10 Mars dernier. Si pour certains le vélo conserve une image de mode de déplacement urbain, la demande de vélo hors des agglomérations explose tout autant*. La FUB l’a bien compris en proposants notamment des ateliers thématiques sur le vélo en milieu rural et les véhicules intermédiaires.
*Les déplacements de 1 à 10 km représentent plus d’1 trajet sur 2 aussi bien en ville que dans les territoires ruraux selon une étude de l’ADEME d’avril 2020.

Avec plus de 160 inscrits, l’atelier Hors Agglo point de Vélo ? a montré tout l’intérêt que portent les collectivités et les acteurs du vélo au développement du vélo du quotidien loin des grande villes. Les présentations et les échanges avec la salle ont particulièrement mis en avant le besoin de comprendre qui sont les futurs cyclistes de ces territoires, et surtout comment, quand on est une collectivité, trouver les solutions pratiques pour rendre ces territoires cyclables. Que ça soit des solutions d’aménagement, d’intermodalité, mais surtout d’ingénierie et de financement.

L’exceptionnelle présence de militants et d’associations de toute la France, d’Aurillac à Millau en passant par Arnage, Cognac, Rochefort sur Loire, Aulas,… ainsi que des collectifs régionaux de Bretagne, Normandie, Pays de la Loire, Haut de France, Occitanie, Ile de France et Bourgogne a confirmé que la dynamique associative y est particulièrement active, et s’organise.

Les attentes sont immenses, le tissu associatif est prêt, beaucoup de collectivités sont motivées : tous les ingrédients sont là pour qu’avec du dialogue, de l’ingénierie et du financement nous ayons rapidement des territoires pilotes qui d’ici quelques années pourront inspirer largement une France rurale et cyclable.

 

Quelques ateliers proposés lors du congrès

Hors des agglos, point de vélo ?
Les trente dernières années ont connu une inversion rapide et brutale des espaces de pratiques du vélo au quotidien : alors qu’elle était maximale dans les espaces ruraux, ce sont désormais dans ces territoires que la part modale du vélo est la plus faible et continue de baisser. Les impasses de la dépendance à la voiture et l’éveil du mouvement associatif vélo en milieu rural portent l’espoir d’un retour du vélo dans ces espaces : quelles solutions concrètes défendre en matière d’infrastructures, d’accompagnement des publics et d’intermodalité avec les transports collectifs ?
Quel potentiel de redynamisation et de valorisation de la qualité de vie dans ces territoires, pour le tourisme, les personnes âgées et les familles ?

Le vélo à la conquête des imaginaires
La voiture individuelle a façonné les modes de vie contemporains, les territoires, les habitudes et les représentations en matière de déplacements. Des mouvements citoyens sont depuis les années 70 à l’avant-garde de la production d’un nouvel imaginaire autour de la mobilité durable, dont le vélo est une figure de proue.
Comment lutter contre les formes actuelles de l’hégémonie des véhicules motorisés ?
Quelle vision d’un futur inclusif et désirable peuvent construire les associations vélo ?

 

Les vidéos de Vélocité

Historiques, didactiques, ludiques…

2023 – Les aménagements parisiens commentés par Aurore, Denis et Nicolas

2023 – Action de sensibilisation à la pratique du vélo aux abords des écoles

2023 – La Diagonale rurale – Montpellier-Rennes à vélo pour le Congrès de la FUB

2023 – Pose d’un vélo blanc avenue de Lodève

2022 – Tous à vélo – rassemblement annuel de vélo le 24 septembre
Le micro trottoir

10 bonnes raisons de venir au rassemblement de samedi. Les cyclistes au quotidien en parlent.

2021 – Formations “aménagements cyclables”
Le groupe infrastructures a organisé 2 webinaires de formation avec Florian Le Villain (spécialiste infrastructures, Association Rayons d’Action Rennes) et Sébastien Marrec(chercheur en aménagement et urbanisme, ville de Paris).
Plusieurs cyclistes ont suivi ces deux soirées passionnantes avec attention ; les sujets abordés ont concerné : plan de circulation, exemples ailleurs en France, entretien des pistes…
Ces formations très pédagogiques sont accessibles à tous quel que soit son niveau de compétence en infrastructures.
Notre objectif est d’augmenter les compétences des bénévoles de l’association et d’homogénéiser notre langage.
Les formations sont accessibles par les liens suivants : session 1session 2
Formation organisée par Vélocité Montpellier et Rayons d’action Rennes.
Animée par Florian Le Villain et Sébastien Marrec.
Session 1/2

Session 2/2

2021 – Vidéos réalisées dans le cadre du forum Le Monde Nouveau organisé à Montpellier par Midi Libre. Exercice de pitch pour un monde nouveau.

2021 – Nicolas Le Moigne président de l’association representait Vélocité au cours des rendez-vous verts de La Gazette dans le cadre du festival ILovePlanet.v

2020 – Afin d’interpeler sur le Contournement Ouest de Montpellier, Vélocité a organisé la Course de l’Ouest Montpelliérain le lundi 28 Septembre. Voir plus

2020 – La situation sanitaire impose une réflexion pour favoriser le vélo dans les déplacements au quotidien. Vélocité propose l’urbanisme tactique : agir rapidement,  à moindre coût,  localement,  pour rééquilibrer l’espace urbain en faveur des piétons et des vélos, leur garantissant ainsi des déplacements sécurisés.

2020 – JeSuisUnDesDeux – la chanson
Inspiré par notre dynamique citoyenne, Bartleby, artiste local et adhérent de notre association, a composé cette magnifique ode au bonheur simple de se déplacer à vélo.
Ce clip a été réalisé avec des images envoyées à Vélocité Montpellier. Merci à toutes celles et ceux qui ont contribué à ce projet. La page avec les paroles.

2019 – Retour sur l’année de mobilisation pour le vélo au sein de Vélocité.

2018 – L’élément déclencheur qui fait basculer la métropole dans la prise en compte du phénomène vélo.