SunRise Ride, balade à vélo vers le lever du soleil à la mer, dimanche 3 février 2019

Vélocité Montpellier, Sub24 Montpellier et l’aurorologue #JeSuisUnDesDeux

vous invitent à un SunRise Ride, une balade à vélo vers le lever du soleil à la mer, dimanche 3 février 2019, dernier jour avant la nouvelle lune.

RDV Parvis de la Mairie à 6h
Départ prévu 6h15
Accessible à tous

Dans l’attente et l’espoir d’avoir des espaces plus apaisés pour traverser la ville à vélo, suite à la très forte émotion du Die-In du 12 Janvier, nous vous proposons de vous ressourcer et célébrer la beauté et le bonheur simple de circuler à bicyclette.

Il s’agit d’une balade tranquille et plaisante à la portée de tous. Pédaler dans la nuit est une expérience magique qu’on ne s’autorise pas assez. Nous allons le faire ensemble, bien éclairés, et en toute sécurité.

Le moment du départ a été défini quelques minutes avant le crépuscule astronomique, qui symbolise le moment de la nuit où le lendemain arrive. Pendant la balade nous traverserons doucement les phases de l’aurore pour arriver en bord de mer et assister ensemble à la magie du nouveau jour qui naît. Cela est un moment très puissant, à la fois spirituel et énergisant.

Nous espérons aussi pouvoir apprécier à l’horizon la lune qui se lèvera ce jour-là avant le soleil et dans la même direction.

Informations pratiques:
Nous circulons la nuit. Il est donc indispensable (et obligatoire) que vous ayez un éclairage avant et arrière.
Une fois sur place, nous prendrons un pic-nic tiré du sac, prévoyez donc croissants, thermos,…
Un kit crevaison est toujours bon à avoir sur soi.
Le retour est libre. Vous pouvez rester sur place, faire une balade autour des étangs, ou simplement rentrer à Montpellier.

Piéton renversé par une voiture au passage clouté: Manif « Die In » à pied et à vélo: Samedi 12 Janvier de 11h à 11h30

Vendredi dernier un piéton a été fauché alors qu’il traversait un passage piéton et il se retrouve avec de multiples fractures.

1500 citoyens lors de la manifestation cycliste #JeSuisUnDesDeux.
Les attentes en faveur d’une ville apaisée propices aux mobilités actives sont fortes : il faut sans attendre une politique dédiée.

Depuis le 10 Nov. Vélocité est consulté, la métropole est à l’écoute et a lancé une campagne de sensibilisation mais l’actualité montre que c’est insuffisant. Moins de communication, plus de réalisation. Pour éviter un prochain accident les aménagements concrets s’imposent dès maintenant.

Piétons, vélos, trottinettes et autres mobilités actives sont attendus pour rappeler que la métropole doit réagir sans attendre afin de protéger les déplacements de ses citoyens les plus vulnérables.

Avec Vélocité Montpellier, Montpellier à pied et ‘la ligue contre la violence routiere 34’, retrouvons-nous pour un ‘Die-In’, rassemblement au cours duquel les participants vont se coucher au sol qqs minutes simulant la mort afin de sensibiliser aux conséquences possible d’un accident.

Samedi 12 Janvier de 11h à 11h30
Entrée du Parvis de l’hotel de Région coté rue de la Pompignane.

Rassemblement déclaré en préfecture.
Vélocité Montpellier, Montpellier à Pied, LCVR34

Rassemblement déclaré en préfecture.

https://www.midilibre.fr/2019/01/04/montpellier-un-pieton-renverse-sur-un-passage-cloute,7033523.php

Adhésion à Vélocité Grand Montpellier – simple et …efficace!

L’association Vélocité Grand Montpellier est là pour rassembler et défendre les usagers de la bicyclette, améliorer la sécurité des cyclistes et développer l’usage du vélo comme moyen de transport pour avoir une ville plus humaine.

Votre adhésion est un acte militant, qui renforce notre impacte sur les décideurs de notre périmètre d’action et nous permet de fonctionner tout au long de l’année avec des actions, communiqués ou pourparlers avec la politique. Elle sera valable jusqu’à fin 2019.

5€ étudiants/chomeurs,  8€ adhésion standard, 12€ adhésion couple

Merci de suivre le lien suivant pour adhérer:

http://www.velocite-montpellier.fr/asso/adherer/ 

 

Retour sur la conférence-débat « Le retour du vélo à Montpellier »

La captation vidéo est en ligne ! Plein de choses intéressantes sur le caractère inéluctable de la transition cyclable à Montpellier, surtout dans la seconde partie !
Une séance de rattrapage pour ceux et celles qui n’auraient pas pu assister au débat.

Organisé par Vélocité Montpellier et Le Vieux Biclou, avec participation de Frédéric Héran – économiste des transports et urbaniste à l’Université de Lille

et en partenariat avec Ô pain délicieux et La Géosphère le 21 Septembre 2018.

Première partie : https://youtu.be/TIOT88lZYTE
Deuxième partie https://youtu.be/dgPJtmMTIZw

Téléchargez la présentation de Frédéric Héran, économiste des transports et urbaniste,
auteur du livre à succès « Le Retour de la bicyclette. Une histoire des déplacements urbains en Europe, de 1817 à 2050 » (Éditions La Découverte, Poche, 2015

Conf velo F. Heran Mtp 2018

Vous pouvez également télécharger la présentation de Jérôme Cassagnes du CEREMA, faite le 21 septembre 2018 lors de la conférence de Frédéric Héran à Montpellier en suivant le lien suivant: le retour du vélo_JC

 

 

Un nouveau plan vélo pour la Métropole de Montpellier ?

Voici un article de la dernière Gazette de Montpellier qui annonce un important changement de politique en faveur de la cyclabilité de la Métropole de Montpellier. Suite au mouvement « JeSuisUnDesDeux » et sa grande manifestation du 10 novembre 2018, ainsi qu’aux 20 années d’actions de Vélocité Grand Montpellier, nous nous ferons un grand plaisir de participer à cette opération pour faire enfin de Montpellier une des villes françaises où il fait bon rouler à bicyclette…

télécharger la page 1

télécharger la page 2

 

Marche pour le climat à bicyclette

Le samedi 8 décembre a 14 H 30, départ de la place de l’Europe, aura lieu une nouvelle marche pour le climat.
Dans la continuité de la manifestation cycliste #JeSuisUnDesDeux du 10 novembre dernier, Vélocité GM vous invite à rejoindre à vélo le cortège pour le climat. C’est là une belle occasion de rendre à nouveau visibles les vélos à Montpellier, tout en rappelant que ce moyen de locomotion est bénéfique pour la planète.

Vélocité reçu par Philippe Saurel: compte rendu de la rencontre

Suite à la manifestation ayant rassemblé près de 1300 cyclistes le 10 novembre, un entretien a eu lieu le mardi 22 novembre entre Vélocité Grand Montpellier et M.  Philippe Saurel Maire de Montpellier et Président de la Métropole, accompagné de sa Directrice de cabinet et du Directeur général des Services.

A l’issue de cette réunion, 5 engagements ont été pris par M. Saurel : 

 M. Saurel s’engage sur les points suivants (avant Noël pour les points 1 et 2) :

1. Poursuite de la campagne de communication sur les incivilités, cette fois ci axée sur les
stationnements « très gênants » (au sens du Code de la route) sur trottoir et piste cyclable, y
compris les « arrêts minute ». Verbalisation systématique (l’article R417-11 du code la
route prévoit une amende de 135 €). Verbalisation des deux roues motorisés sur les
arceaux réservés aux vélos (l’arrêté municipal 2012/P326 s’il ne concerne que les arceaux
devant la mairie, devrait être étendu).
2. Nomination d’un(e) « chargé(e) de mission vélo» qui lui sera directement rattaché et
intégrera les propositions en concertation avec Vélocité. Dans l’attente de cette
nomination, Philippe Saurel s’engage à suivre personnellement le dossier vélo.
Pour Vélocité, l’interlocuteur de la Mairie et de la Métropole est Daniel Frayssinet. Un
processus de concertation avec Vélocité, dont la fréquence reste à définir, est décidé.
Sur ces deux items, un point sera fait avant Noël avec Vélocité.
3. Stationnement : parking vélo à la gare Saint Roch : communication du calendrier
accéléré de mise en œuvre
4. Répondre à l’appel à projet de l’Ademe (plan vélo national) (dates limites pour les
appels à projet en décembre 2018 et février 2019)
5. Créations de Zones 30 ; instauration du cédez le passage et tourner à droite aux feux et
des double sens cyclables

Nous prenons acte de ces premiers engagements en faveur du vélo à Montpellier, et restons vigilants et mobilisés pour transformer l’essai et mettre en place une réélle politique cyclable globale et volontariste à Montpellier et dans la Métropole!

Si vous aussi souhaitez contribuer à rendre la ville cyclable, rejoignez Vélocité! 

http://www.velocite-montpellier.fr/asso/adherer/ 

 

Philippe Saurel nomme un chargé de mission à la Métropole pour instaurer une concertation permanente

 

 

 

Vélo : la Ville changerait-elle de braquet ? 

L’affaire. Pour la 1re fois en quatre ans, le maire a reçu des membres de Vélocité. Avec des propositions.

Il a suffi d’une phrase malheureuse du maire de Montpellier, « sortie de son contexte » selon lui, pour que le peloton des fondus de la petite reine se mobilise. Et quel peloton !

Le hashtag #Jesuisundesdeux a fleuri sur les réseaux sociaux avec des centaines de contributions, tandis que la Vélorution du 10 novembre, organisée en quelques jours à peine, a rassemblé plus de 1.200 adeptes venus de toute la Métropole (10 à 15 fois plus qu’à l’accoutumée !). Cyclistes convertis ou en passe de l’être, vélotafeurs (qui l’utilisent pour aller au boulot), familles, ils étaient tous là. À bicyclette, vélo-cargo ou couché, avec remorque…

« Le vélo n’est plus un outil pour se rendre d’un point A à un point B, témoigne Nicolas Le Moigne, de l’association Vélocité. C’est devenu un véhicule à part entière avec lequel on fait tout au quotidien et en famille : courses, trajets à l’école, balades… » Une philosophie de vie, en somme, à l’heure où les centres urbains crachent leurs poumons congestionnés et pollués.

Pour ne pas rester en carafe et se refaire la cerise, Philippe Saurel a donc convié Vélocité, en début de semaine… après quatre ans de silence. Mieux, il a même avancé des propositions à la délégation. « C’est un réel progrès, relate Daniel Frayssinet, le président de Vélocité. Nous ne sommes pas des ayatollahs du vélo mais nous sommes prêts à apporter notre expertise car la marge de progression est immense. »

Premières mesures : une campagne municipale contre les incivilités sur les pistes cyclables, la construction d’une vraie vélostation à la gare fin 2019 et la nomination d’un chargé de mission à la Métropole pour instaurer une concertation permanente. « On espère que ce dialogue sera constructif et systémique car le vélo est une solution d’avenir, reprend Cathy Aberdam. Il faut arrêter les petits aménagements par ci, par là, et raisonner à l’échelle de la métropole. »

Philippe Saurel reconnaît « vouloir s’occuper personnellement du dossier » désormais. « On va établir une véritable politique du vélo. » Dans huit jours, l’édile présentera son schéma directeur des mobilités. Reste à savoir si le budget sera à la hauteur des attentes…

DIANE PETITMANGIN

dpetitmangin@midilibre.com