Vélo+train

Guide pratique vélo+train

Guide pratique Vélo + train

Vélocité t’a concocté ce guide pratique pour faciliter ta vie à vélo, quand tu arrives ou pars de Montpellier en train. Ce guide t’aidera à déjouer plusieurs pièges.

Télécharger le guide

 

 

Le guide répond à ces questions

  • La gare St Roch a bien un parking vélo sécurisé, mais où est-il ? Il est très bien caché, on te dit comment y accéder
  • La nouvelle gare Sud de France n’a pas (encore) de parking vélo. Qu’à cela ne tienne, on te livre une astuce pour que ton vélo sur un arceau ne tente pas les vandales
  • Le parking vélo de la gare est-il gratuit?
  • Faut-il vraiment être abonné TAM pour garer son vélo dans un parking TAM? Non, on t’explique comment faire
  • À Baillargues et Lunel, les abris vélo sécurisé tout neufs sont vides, les vélos attachés aux arceaux en plein mistral. Comment cela se fait-ce? On explique tout
  • Combien de temps prévoir pour une correspondance à vélo de St Roch à la gare Sud de France?
  • Puis-je prendre mon vélo dans un Ouigo?
  • Comment réserver un billet pour un vélo non-démonté dans un intercité ou un TGV?
  • Faut-il un billet vélo dans un TER ?
  • Puis-je prendre mon vélo dans le tram? Oui, si le tram n’est pas bondé. Attention, la ligne 1 est bien chargée du matin au soir!

Le guide explique tout, et plus encore!
Les auteurs du guide prennent un pari: il est impossible que ce guide ne t’apprenne rien, même si tu es rompu à l’intermodalité vélo+train

La raison d’être de ce guide

L’intermodalité vélo + train reste une affaire compliquée si on n’en a pas l’habitude. Parce qu’il est déjà stressant de laisser son vélo à la gare – on se demande s’il sera toujours là au retour. Parce que monter un vélo dans le train est un défi pour nos petits bras musclés. Parce qu’il arrive qu’il faille le porter dans des escaliers, des passages sous-terrain, des escalators. Parce que transporter un bagage à vélo demande une certaine maitrise du sandow et de la pesanteur.

Alors, quand en plus les différents acteurs impliqués suivent des stratégies de communication propres, que l’information est fragmentaire, en silo, voire contradictoire, que les conditions des différents acteurs en sont pas uniformisées, ça complique encore, jusqu’au découragement. Avec ce guide, pourfendons allègrement cette adversité !

Pourquoi est-ce compliqué?

Les conditions des transporteurs, TER, Intercité, TGV, Ouigo sont différentes, tant pour le tarif que les conditions d’emport. Montpellier a deux gares, deux fonctionnements. La nouvelle gare Sud de France ouverte en juillet 2018 poursuit lentement sa montée en charge. Les services habituels d’une gare, comme un local pour le stationnement des vélos, n’y sont pas encore disponibles. Le parking vélo de la gare St Roch n’est pas indiqué, et comme il est bien caché, personne ne peut découvrir son existence par hasard. Ce parking est géré par la TAM, la société de gestion des transports en commun de Montpellier, mais les modalité d’accès à ce parking sont différentes de celles des autres parkings vélo TAM disséminés dans la ville. Il y a de subtiles différences dans le monde numérique: l’appli oui.sncf ne permet pas de prendre un billet vélo: il faut passer par le site web oui.sncf, même sur son télépgone mobile. Les GPS emmènent les cyclistes au parking voiture de la gare Sud De France, coté sud, coté Boirargues, un détour inutile d’un kilomètre et demi, juste bon pour rater son train.
Donc on a fait ce guide pour informer et éviter les galères aux gens à vélo.

Le message militant

Notre appel aux acteurs impliqués est le suivant: ce guide ne devrait pas exister. La réalité devrait être simple, accessible, intuitive sans instructions ni explications tortueuses, sans effort de communication. Nous espérons que les transporteurs ferroviaires, la TAM, les gares, Montpellier Métropole, la région (en charge des TER) se coordonnent pour fournir des services de parking, d’accès, d’emport harmonisés et compréhensibles, une tarification uniformisée… au point que ce guide perde sa raison d’être.

Vélo + train ou train + vélo?

Ah ah! train + vélo, c’est le point de vue ferroviaire, celui des cheminots.
Vélo + train, c’est la perspective du voyageur, toi et moi. Parce que peu de gens habitent dans la gare. Pour prendre le train, il faut bien aller de chez soi à la gare, non ? :-) Le voyage commence à vélo !

Remerciements
Des brassées de mercis à tous les adhérents de Vélocité qui ont participé à l’élaboration de ce guide de près ou de loin, du graphiste de classe olympique, aux voyageurs expérimentés qui ont partagé leur savoir-faire et leurs conseils. Aux enquêteurs qui ont interpellé, questionné la SNCF, la TAM et testé les accès aux parkings. Aux rédacteurs, dessinateurs, photographes qui ont synthétisé une réalité compliquée en si peu de mots. À Vélo Pays de l’Or, qui a alerté et partagé son expérience avec le nouveau parking de la gare de Baillargues.

Arancha, Barbara, Patrick, Cédric, François, Artur, Alice, Paul, Jean-Philippe, Simon
👏 💓 🚴‍♀️ 💓 🚴‍♂️ 👏 🚆 🚄 🚉 👏 💓