Favoriser le vélo et la marche lors de la crise sanitaire

[ MISE A JOUR : ajout des propositions faites par Vélocité à la métropole de Montpellier le 13 mai 2020 ]

Suite à nos propositions du 10 Avril 2020, la métropole de Montpellier a procédé à plusieurs aménagements d’urbanisme tactique en Mai 2020, à savoir le pont sur le Lez entre Castelnau-le-Lez et Montpellier, l’avenue Charles Flahault et l’axe Avenue de la Justice de Castelnau-Voie Domitienne. La démarche de la métropole est encourageante et reflète l’engouement national et international pour promouvoir la pratique du vélo en utilisant des installations transitoires.

Photo : Nicolas Le Moigne – Mai 2020

Afin de poursuivre cette dynamique en vue de consolider et pérenniser ces premiers aménagements, et permettre à tous les habitants de choisir son mode de transport (vélos, marche, transports en commun) et dans le même temps garantir la distanciation physique au plus grand nombre, nous avons eu le 13 Mai une nouvelle entrevue avec la collectivité, dont vous trouverez les détails de nos propositions dans le document ci-dessous.

Télécharger le document présenté à la Métropole de Montpellier le 13/05/2020 en format PDF.

[ COMMUNIQUE INITIAL LE 15 AVRIL 2020]

La crise du Covid-19 et notre confinement soudain ont bouleversé nos vies et nos villes.

Notre santé, à la fois individuelle et collective, se retrouve désormais au centre de toutes les préoccupations. La majorité d’entre nous restons désormais chez nous autant que possible pour éviter la propagation de l’épidémie. Face à cette situation inédite, de nouvelles habitudes se créent et pourraient changer notre quotidien.

La ville, elle aussi, se transforme. Son air parait plus respirable, on peut même y entendre les oiseaux chanter jusqu’au centre de Montpellier. Les voitures se sont effacées de l’espace urbain, les piétons et les enfants s’approprient les rues, tandis que les rares vélos circulent de plus en plus sur les grands axes. Le vélo et la marche garantissent distanciation sociale et activité physique à l’heure du confinement, et éviteront demain que les transports en commun soient saturés et vecteurs de contamination.

Montpellier, Avril 2020   –   Photo: Nicolas Le Moigne

Montpellier, Avril 2020   –   Photo: Nicolas Le Moigne

Ce constat dépasse nos frontières. De Berlin à San-Francisco, en passant par Budapest ou Bogota, l’urbanisme tactique apparaît dans nos villes pour répondre à l’urgence sanitaire. Ce concept popularisé par l’urbaniste Mikaël Colville-Andersen décrit le fait de mettre en place et tester un aménagement afin d’évaluer sa pertinence. En l’occurrence, pour répondre aux besoins de mobilités des personnes qui souhaitent éviter les transports en commun pour des raisons sanitaires, de nombreuses villes ont transformé temporairement des voies automobiles actuellement inutilisées en pistes cyclables.

Bogota, Mars 2020   –   Photo: Fernando Vergara/Associated Press

Ce rééquilibrage de l’espace urbain laisse ainsi plus de place aux piétons et aux vélos, leur garantissant ainsi des déplacements sécurisés en maintenant la distanciation sociale. De plus, c’est l’espace urbain dans son intégralité que l’on sécurise ainsi. Alors qu’il est actuellement impératif de ne pas saturer les hôpitaux, de tels aménagements temporaires améliorent la sécurité routière car ils permettent de réguler naturellement la vitesse des automobiles et d’éviter la tentation d’accélérer à mesure que les routes se vident.

San Francisco, Mars 2020   –   Photo: Justin Sullivan/Getty Images

Alors que depuis maintenant un mois, nombreuses sont les villes en Europe et Outre-Atlantique qui font le choix de réhabiliter l’espace urbain en faveur de la marche et du vélo, aucune ville française n’a pour l’instant fait ce choix.

Montpellier, Avril 2020   –   Photo: Nicolas Le Moigne

Convaincue que les mobilités actives sont un moyen de faire face à la crise sanitaire actuelle, l’association Vélocité Montpellier a souhaité exposer sa vision “Covid-19, pourquoi et comment favoriser l’usage du vélo ?” auprès de la collectivité. Au cours d’une entrevue avec Mr. Saurel et les services techniques de la métropole de Montpellier Méditerranée, nous avons proposé de mettre en place à Montpellier des dispositions semblables à celles mises en oeuvre ailleurs. Nous espérons ainsi voir de premiers aménagements temporaire apparaître prochainement, notamment à proximité des hôpitaux.


Télécharger le document présenté à la Métropole de Montpellier le 10/04/2020 en format PDF ou ODP (éditable avec LibreOffice).

Références: