Conférence-débat avec Frédéric Héran: Le retour du vélo à Montpellier

A l’occasion des 20 ans de l’association Vélocité Grand Montpellier, nous avons l’honneur et le plaisir de vous convier à une  Conférence-débat sur le thème:

 Le retour du vélo à Montpellier

Les indices d’un essor de la pratique du vélo se multiplient à Montpellier, au moins dans le centre.
Venez en débattre avec tous ceux qui observent chaque jour ce phénomène et en particulier :

–  Luc Nourigat, président de Vélocité Grand Montpellier, l’association de cyclistes urbains
– Chiara Schaller, coordinatrice au Vieux Biclou, l’atelier d’auto-réparation des vélos
– Jérôme Cassagnes, chargé d’études – mobilités actives au CEREMA Méditerranée

Et la présence exceptionnelle de Frédéric Héran *, économiste des transports et urbaniste, auteur du livre à succès « Le Retour de la bicyclette. Une histoire des déplacements urbains en Europe, de 1817 à 2050 » (Éditions La Découverte, Poche, 2015
qui animera la conférence et mettra en perspective historique ce que nous vivons à Montpellier.

Ne manquez pas cet événement ! Réservez votre soirée ! Nous aurons un grand plaisir de vous accueillir parmi nous pour participer au débat.

Un pot clôturera la soirée.

Vendredi 21 septembre 2018 à 19 h

Espace Jacques 1er d’Aragon
117 avenue des États généraux
Quartier Richter – Montpellier

  • Frédéric HERAN est économiste des transports et urbaniste, maître de conférences à l’Université de Lille. Depuis 25 ans, il étudie le « système vélo » dans l’ensemble du système des déplacements urbains. Il montre que l’essor actuel du vélo, observable dans toutes les grandes villes du monde occidental, dépend surtout de la modération de la circulation automobile plus que des aménagements cyclables.

Rendez-vous le samedi 7 juillet à 15h30 devant la gare TGV « Sud de France » dite de la Mogère

Vélocité s’était opposé en 2014 à la réalisation de la gare inutile et excentrée de la Mogère. A l’occasion de sa mise en service officielle (4 trains par jour !), elle appelle à aller exprimer son désaccord avec cette exemple flagrant de gaspillage financier, et à réclamer au contraire de vrais efforts pour répondre aux besoins de mobilité des habitants et des visiteurs de Montpellier.

Pour cela, rendez-vous le samedi 7 juillet à 15h30 devant la gare TGV « Sud de France » dite de la Mogère

Annonce Vélorution le dimanche 10 juin

Le Collectif Déplacement Ouest Montpellier, initié par plusieurs associations (La Fabrica Citoyenne, St Jean Environnement, Transport pour Tous … ), soutenu par les associations Vélocité Grand Montpellier (membre de la FUB), Mobilité et Déplacement Durable (membre de la FNAUT), concernées par la  mobilité quotidienne à l’ouest de Montpellier devenue fort problématique, avait appelé le dimanche 10 juin 2018 à une Vélorution des familles.

Exposé des motifs

La population du territoire situé à l’Ouest de Montpellier (Saint Jean de Vedas, Fabregues, Lavérune, Saussan, Pignan, Cournonterral, Cournonsec, Murviel les Montpellier, Saint Georges d’Orques …., structuré par RN113 et D5, a plus que triplé depuis la fermeture des lignes ferroviaires, nationale Montpellier – Paulhan – Pézenas, et locale, Montpellier Chaptal – Cournonterral – Poussan – Sète, surtout à partir des années 80.

Le nombre de déplacements motorisés individuel y a explosé tant en direction de Montpellier Métropole que de Sète Aglopôle générant chaque jour matin, midi et soir forces saturations et autres encombrements de la voirie dont la capacité n’a pas suivi les variations démographiques

Les rares services d’autocars départementaux (devenus régionaux) et d’autobus de la Métropole de Montpellier ont vu leur temps de parcours augmenté de 50 % ces 25 dernières années.

Pour essayer d’éviter les embouteillages, les automobilistes n’hésitent pas à emprunter à grande vitesse les chemins de traverses, générant un fort sentiment d’insécurité auprès des aspirants cyclistes.

Malgré les faibles distances à parcourir entre les villages, tous situés à 15 mn les uns des autres en vélo, l’absence d’itinéraires cyclables sécurisé sauf celui situé le long de la D5 entre Pignan et Cournonterral, n’incite pas à l’utilisation du vélo sauf pour les plus téméraires

Cette situation catastrophique a été abondamment documenté par le Coll5ctif pour la ligne 5 de tramway. Les multiples réunions de ce Coll5ctif entre Lavérune et Pignan ont fait salle comble à chaque fois

La durable absence de prise en compte des attentes des habitants de ce territoire en termes d’altermobilité – l’alternative à l’autosolisme – diversifiée (marche, vélo, transport public par autobus, autocar, tramway express, tram-train, train …), malgré une promesse effectué en 1999 par le Président du District de Montpellier au Président du SIVOM Veynes et Mosson de rouvrir la voie ferrée Montpellier – Paulhan au moins jusqu’à Cournonsec, voire au delà (Poussan a été régulièrement évoqué) avec la circulation d’un tramway express (projet élaboré par Marc Le tourneur, directeur de TAM), leur impatience mise à l’épreuve, tous ces facteurs ont conduit à mettre sur pied la vélorution de ce dimanche 10 juin avec des départs de différentes communes et une convergence sur la RN113 jusqu’au Parc de la Peyrière où les vélorutionnaires seront accueillis en fanfare par MamaSound.

Tous Ensemble pour obtenir une amélioration significative de l’offre d’altermobilité, l’alternative à l’autosolisme !

Rendez-vous cyclistes :

 

Cournonterral                             10h00               Piscine Poseidon

 

Murviel les Montpellier :            10h00               Place de la mairie

 

Pignan :                                      10h30               Parking cave coopérative

 

Saussan :                                    11h00                Place de la Fontaine

 

Saint Georges d’Orques:             10h30               Rond point RD 5E2

 

Lavérune :                                  11h00                Parking de la mairie

 

Fabrègues :                                 11h00                Parking de la mairie

 

Montpellier :                               10h00               Ovalie, stade de rugby

 

Saint Jean de Vedas :                  10h30               Chai du Terral

 

 

Aidez-nous à obtenir un plan vélo !

Vous avez peut-être répondu au baromètre « Parlons Vélo » et nous vous en remercions.

Grâce à vous, le vélo a été mis à l’agenda politique, mais tout n’est pas encore gagné. Les arbitrages de la Loi d’Orientation des Mobilités (LOM) sont en cours ces jours-ci.

Pour nous aider à obtenir un plan vélo, regardez et partagez en masse la vidéo ci-dessous (cliquer sur l’image).

Il n’est pas trop tard non plus pour envoyer une carte postale à vos député·e·s et sénateurs·trices pour leur demander de plaider en faveur du financement du plan vélo.

Pour envoyer des cartes postales numériques, c’est très simple, cliquez sur le lien ci-dessous.

https://www.parlons-velo.fr/mobilisation

Grâce à votre mobilisation, nous allons vers un avenir où chacun pourra pédaler en sécurité !

Un grand merci !

 

Olivier SCHNEIDER

Président de la FUB

CONSULTATION PUBLIQUE DU PLAN VÉLO DÉPARTEMENTAL

  1. Le département de l’Hérault redéfinit sa politique cyclable. Historiquement très engagé en faveur du vélo, le département souhaite poursuivre son engagement en faveur de l’environnement, l’engagement social, le sport pour tous et le développement économique et touristique responsable.

    Le Département de l’Hérault lance une consultation pour l’élaboration de son Plan Vélo : “donnez votre avis sur la petite reine de l’Hérault” en cliquant sur ce lienhttp://www.herault.fr/2018/04/10/petite-reine-de-l-herault-23729

    Le plan vélo fixera les orientations et les ambitions de la nouvelle politique cyclable du département.

    Profitez ce cette consultation pour demander une instance de concertation participative (de type comité de suivi) avec les associations cyclistes du département.

Création d’un groupe « Balades Vélocité » Montpellier et première sortie jeudi 19 avril

Les beaux jours arrivent ! Enfin !

Aussi Vélocité Grand Montpellier a décidé de créer un « groupe de cyclo-balades » pour ses adhérents et tous les amoureux de la petite reine.

Avec les balades Vélocité, nous désirons (faire) découvrir ensemble les routes et pistes cyclables de Montpellier et de sa périphérie.

 

Ces balades n’ont pas d’ambition sportive. On peut y participer avec n’importe quel vélo en état de rouler et aussi avec un vélo de location. Quelques chemins non goudronnés seront ponctuellement empruntés.

 

Nous vous proposons de partager nos meilleurs parcours cyclables, nos arrêts pique-nique, nos coups de cœur et nos apéros couchers de soleil.

 

Nous partagerons ainsi un moment convivial, en découvrant les aménagements existants, (parfois aussi les défauts d’aménagement), nous  parlerons vélo, échangerons sur la transition cyclable, les modes de déplacements doux. Ces balades seront proposées dans un premier temps de 18h à 20h, pour 15 à 25 km avec ou sans apéro. D’autres formules pourront être envisagées (le week-end, par ex.).

 

Les principes de base du fonctionnement que nous imaginons :

 

Quelques jours avant la balade prévue,  un membre de vélocité propose un parcours en précisant sa longueur, son niveau de difficulté, le lieu et l’heure de rendez-vous.

 

L’inscription préalable gratuite est souhaitée : elle permettra d’informer des changements de dernière minute (par mail ou sms).

 

Ces balades se déroulent sous la responsabilité de chacun, les participants mineurs restent sous la responsabilité de leurs parents. Jusqu’à 12 ans, le casque est obligatoire.

 

L’adhésion à l’association Vélocité Grand Montpellier est souhaitée pour les participant(e)s  régulier(e)s.

 

Afin de ne pas surcharger les communications sur cette liste d’information générale, nous invitons tous les cyclistes intéressés par cette formule à s’inscrire au groupe en nous communiquant leur adresse email par retour de courriel à balades@velocite-montpellier.fr. Ils seront alors avertis à chaque annonce d’une balade Vélocité et peuvent s’y joindre selon leur disponibilité.

 

Que ceux qui ont des itinéraires à proposer se manifestent également auprès de Vélocité à l’adresse  »balades@velocite-montpellier.fr ».

 

La première balade Vélocité est proposée jeudi  19 avril : rendez-vous à 18h devant la Mairie, départ à 18h15 précises.
Thème : découverte conviviale des voies vertes et pistes cyclables dans la périphérie de Montpellier-Sud,
Trajet : direction Lattes (Maison de la Nature, puis vers Pérols, retour sur pistes cyclables), environ 20 km, retour prévu vers 20h15
Au plaisir de vous voir et de vélobalader avec vous.
Merci de vous inscrire à l’avance à balades@velocite-montpellier.fr

 

Cyclistement vôtre

 

Vélocité Grand Montpellier

 

Mobilisons-nous pour obtenir un plan vélo

Ami.e.s du vélo et des circulations douces !

Vous êtes près de 2 000 à Montpellier à avoir répondu au baromètre « Parlons Vélo ».

A l’échelle nationale, plus de 113 000 réponses ont permis d’obtenir un engagement fort de la ministre des Transports pour « un plan vélo sincère, structuré et financé ».

Il faut désormais aider la ministre à obtenir l’arbitrage auprès du Premier ministre et du Président de la République.

Avec la Fédération des usagers de la bicylette, nous formulons trois demandes :

Un fonds national vélo de 200 millions d’euros par an

L’indemnité kilométrique vélo généralisée

Le retour du bonus pour les vélos à assistance électrique (VAE)

Pour soutenir ces demandes, nous vous proposons une action simple : envoyer des cartes postales à vos député·e·s et sénateurs·trices pour leur demander de s’engager en faveur d’un tel financement.

Pour envoyer des cartes postales numériques, c’est très simple,

https://cartepostale.passoire.fr/

Pour amplifier la mobilisation, vous pouvez également poster la carte sur les réseaux sociaux.

Vélocité Grand Montpellier

 

 

Baromètre des villes cyclables : Montpellier en queue de peloton !

Pour la première fois en France, le baromètre des villes cyclables a mesuré l’avis et détaillé les attentes des cyclistes. Celles-ci sont attestées par plus de 113 000 réponses, la plus large contribution citoyenne aux Assises natio-nales de la mobilité. Globalement, les cyclistes français sont insatisfaits de la situation du vélo dans le pays, et attendent clairement plus d’efforts pour accompagner l’inéluctable transition des mobilités.

A Montpellier, les résultats sont mauvais, ils la classent 9ème des 11 villes de plus de 200 000 habitants. Les cyclistes constatent que le vélo n’a pas une place à la hauteur de sa contribution potentielle aux questions de mobilité. Ils demandent une réelle politique en faveur du vélo et des actions concrètes.

Les sondés reconnaissent pourtant que Montpellier dispose d’atouts : des conditions naturelles favorables, des quartiers résidentiels plutôt praticables en sécurité, ainsi que des services de location ou de réparations disponibles. Mais tous les autres critères d’évaluation sont en dessous de la moyenne (3,5 pour une notation entre 1 et 6). C’est ainsi le cas des conditions de stationnement (3/6), de l’état d’entretien et du confort des aménagements cyclables (2,9/6)

Surtout, les cyclistes jugent sévèrement les conditions de circulation et de partage de l’espace public : ils se sentent en insécurité, en particulier sur les grands axes et aux intersections (2,0/6). Les itinéraires disponibles ne sont pas cohérents (2,4/6) et les aménagements cyclables ne sont pas respectés par les usagers motorisés (2,1) De plus, l’écoute des cyclistes par la Ville est jugée très insuffisante (2,4/6), tout comme la communication en faveur du vélo et la présence de panneaux d’indications de direc-tion pour les vélos (2,3).

En réponse aux alertes sur l’urgence d’une politique en faveur des mobilités actives, le président de la Métropole de Montpellier évoque systématiquement la trottinette. Ce n’est pas à la hauteur des enjeux ! Vélocité l’avait indiqué avant même le début du mandat actuel : il faut un Plan vélo financé pour le Grand Montpellier. En milieu urbain, le vélo est un moyen de transport rapide, économique, sain qui « ne doit plus être traité avec condescendance », comme l’a précisé madame Borne, ministre des trans-ports.

Où en est le Schéma directeur des mobilités actives en travaux depuis de long mois à la Métropole ? Pourquoi les associations cyclistes ne sont-elles pas associées à son élaboration ? Nos propositions pour les aménagements des carrefours, la visibilité du réseau ou la sécurité du stationnement vélo rencontrent clairement l’assentiment des cyclistes. Il est grand temps de passer à l’action !

pour connaître  « Les résultats du baromètre vélo à Montpellier :

https://public.tableau.com/shared/4TPQQDXHB »

Vélocité Grand Montpellier, association membre de la FUB : http://www.velocite-montpellier.fr/
Soutenir, adhérer: http://www.velocite-montpellier.fr/asso/adherer/

Vélo – Voiture – Tram: Etude comparative des temps de déplacement à Montpellier

Appel à partipation!

Montpellier est désormais sur le podium des villes les plus embouteillées de France et malgré les nombreux aménagements (4 lignes de tram, autoroutes, périphériques), les déplacements quotidiens restent chronophages (plus d’une heure par jour en moyenne).

Pour faire le point sur les temps de trajets réels, Vélocité Grand Montpellier vous invite à participer à une étude comparative des temps de déplacements dans notre espace métropolitain.

Si vous avez envie de participer à cette étude, merci de renseigner la feuille jointe (liens en bas de cet article) et de nous la renvoyer à Vélocité, 23 rue de la Condamine, 34080 Montpellier, ou de la déposer au Faubourg (classeur Vélocité), 15 rue du Faubourg de Nîmes, Montpellier. Vous pouvez aussi la scanner et l’envoyer par mail avant le 7 avril 2018 à  montpellier@fubicy.org .

Afin d’obtenir des résultats fiables, il nous paraît indispensable de suivre un protocole strict pour chaque déplacement étudié.

Ainsi, il est nécessaire de chronométrer votre déplacement selon le principe du « porte à porte » en incluant le temps qu’il vous faut pour rejoindre votre véhicule au départ, puis à la destination, le temps de chercher une place de parking et vous garer, ou le temps d’attente du tram ou du bus, d’enchainer votre vélo à un endroit sûr etc.

Choisissez un trajet que vous faites régulièrement, de préférence à la même heure : par exemple de votre  domicile vers  l’université, votre lieu de travail, à la gare, la place de la Comédie, le cinéma, etc.

Détaillez les moyens de transports utilisés : la voiture, les transports publics, la marche à pied, le vélo ou même le vélo électrique (VAE). Il nous faut au minimum deux modes différents sur le même trajet, le nombre de résultats fournis par les participants permettra d’obtenir une vision globale. Merci de chronométrer à la minute près.

Idéalement, vous pouvez faire le trajet choisi à plusieurs personnes en partant simultanément, mais ce scénario n’est pas indispensable.

Nous avons restreint le périmètre de l’étude à une dizaine de kilomètres autour de Montpellier.

Cette étude devrait nous permettre de nous appuyer sur des éléments chiffrés rigoureux pour comparer les temps de trajet usuel avec les différents modes de déplacement du grand Montpellier.  Vous pouvez aussi exprimer votre ressenti de cycliste dans la partie « Commentaires ».

Après exploitation et analyse, les résultats seront publiés sur notre site et communiqués aux médias.

Télécharger Vélo – Voiture – Tram — fiche de résultats (en pdf)

Télécharger Vélo – voiture – tram –Fiche de resultats (en word)

NB : nous savons que les sites comme Mappy ou Google-Maps permettent de comparer les distances et le temps de parcours à vélo ou en voiture, mais ces sites ne tiennent compte ni du temps qu’il faut pour garer sa voiture ni des conditions réelles de circulation.